Un espace protégé
Depuis son ouverture officielle en avril 2009, dans le village Tareap-Daunsô, à 25 Kms au sud-est de Phnom Penh, Ptea Clara a recueilli près d’une soixantaine d’enfants, dont certains étaient dans un état de santé déplorable. Actuellement, ils sont plus de quarante résidents. Ce « sanctuaire » permet une reconstitution physique et morale rapide qui conforte nos choix. Les nounous sont présentes pour choyer les bébés et aider les plus grands.

Contrôle sanitaire
Les auscultations du Dr Rousseau préviennent, en amont, tout risque sanitaire dans cette région insalubre du monde. Ce sont des atouts primordiaux que cette veille sanitaire et la couverture vaccinale, et nous les revendiquons pleinement.

L’école du village
À l’école publique du village tout proche, nos enfants s’éduquent naturellement auprès d’écoliers cambodgiens. Des cours complémentaires de soutien scolaire et d’anglais sont donnés à Ptea Clara, auxquels peuvent assister des enfants du village, leur offrant ainsi un complément éducatif bien perçu.

L’adoption
Nous accompagnons et éduquons les enfants confiés jusqu’à leur prise d’autonomie, mais l’un des volets importants de Ptea Clara est de tendre vers l’adoption de ceux qui seront légalement déclarés “adoptables”. Une procédure spécifique est d’ailleurs d’ores et déjà en place pour mener les enquêtes de filiation.

Réflexions d’avenir
Le seuil d’une cinquantaine d’enfants à charge va bientôt être atteint, ce qui conduit l’association D’une Famille à l’Autre à réfléchir tous ensemble lors de réunions de travail propres à préparer l’avenir.

imgphocea
Depuis la diffusion du reportage « Clara et les enfants du Cambodge » sur TF1, de nombreuses personnes nous demandent des renseignements concernant les croisières Phocea Mekong Cruises.
Les bénéfices de cette structure vont effectivement au profit de Ptea Clara et cette structure permet également de créer des emplois.
Pour des réservations, nous vous invitons à vous rendre sur le site: www.phoceamekong.com

phocea